Hasta La Vista – Ghost Killer Track (feat. Alkpote)

2017-2018 : on t’court-circuite
Alk’putain’d’pote, Slimer Alchemists 2
Hasta la vista, 420 Workshop
(Ghost Killer Track, mec), suce pute
Qui s’ra l’plus fort parmi ces vieux tyrannosaures ? (qui ?) Allez dire à vos porcs, qu’j’attends pas leur tirage au sort (exact)
J’suis un gagnant, pour l’oseille, j’suis impatient
J’suis plein d’talent comme les multiples assaillants de Kim Kardashian

On veut toujours ce qu’on n’a pas, préparez-vous pour la remontada
C’est le shit et la beuh mon dada, c’est pour ça que je remonte à Dam (voilà)
J’fume de l’herbe qui pousse dans un cagibi
Nique le KGB, on applaudit si le braquage est beau
Non, je n’vous aime pas pour être franc, c’est tous les jours le nouvel an
M’faut un cuisinier, un gouvernant, j’mens à la juge même sous serment (pute)
Gros, j’dépense pas mes sous bêtement, j’défouraille avant l’soulèvement
J’arrive et j’t’encule soudainement, salope, enlève tes sous-vêtements (salope, salope)
Bas les pattes, tu vas bouffer ma grosse queue (suce, pute)
Sale pétasse, j’crache des flammes comme Dracaufeu
La pente est savonneuse, j’suis en bas à cause d’eux
L’État aspire ta moelle osseuse, j’crèverai pas pour l’drapeau bleu (ouais, gros)
J’suis insensible (pute), j’allume un grand spliff (pute)
Extrêmement intensif (pute), j’suis vraiment inventif (pu-pu-pu-pute)
Maintenant, kiffe (pute), j’baise des catins sans slip
J’aime les soirées sans suite, mes principes sont intangibles (pu-pu-pu-pute)
Nique les flics, j’écris des lyrics explicites
Vive les délits d’fuite, dans ta bouche, je crache du Denivit
Personne te plébiscite, t’es en déficit
C’est fini, tu pourras jamais éviter ces missiles (ouais, gros)

Tu veux m’baiser mais t’arrives pas, j’mets d’l’harrisa sur mon pain
J’suis sûrement plus violent qu’les Metallica (ouais, gros)
Examine ça (ouais, gros), cette bande de putain mène au score mais on égalisera
On baise ces méga cistes-ra (ouais, gros)

Hasta la vista, baby
Hasta la vista
Hasta, hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)
Hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)
Hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)

Quoi d’putain d’neuf mon p’tit louveteau ? On t’casse ta gueule si tu l’ouvres trop
J’navigue comme Jacques-Yves Cousteau, j’arrive comme papichulo
Va-t’en, ne m’attends pas, j’suis un peu marteau
Cette fois-ci, ça m’apprendra d’parler à des malades mentaux (méga pute)
Sa-sa-salope, j’décharge en toi ou bien sur ton manteau (splash)
J’mets la claque à Cantat, j’ai la classe à Canto’ (salope)
La buddha cheese dans l’boule à elle s’est en lieu sûr
J’m’en bats les steaks, j’suis pas lucide, la boule à Z
La banlieue Sud, j’veux m’barrer, mec, car j’hallucine et avant, j’crierai : “Hasta la vista”
J’bois une margarita, j’me fais sucer par ta mamacita (suce)
Dans mon bunker, je vous prépare d’la drogue sonore
Tandis qu’des jeunes connards dehors pensent tout changer comme John Connor (pu-pu-pu-pute)
J’ai la même calvas que Jason Statham
J’me fracasse au kamas, après j’f’rai comme Saddam
J’ai la même calvas que Jason Statham
J’me fracasse au kamas, après j’f’rai comme Saddam

Essones, Paname
9-1, Évry, quoi d’neuf Rismoke ?
Ghost Killer Track, pute
Ouais gros

Tu veux m’baiser mais t’arrives pas, j’mets d’l’harrisa sur mon pain
J’suis sûrement plus violent qu’les Metallica (ouais, gros)
Examine ça (ouais, gros)
Cette bande de putains mène au score mais on égalisera
On baise ces méga cistes-ra (ouais, gros)

Hasta la vista, baby
Hasta la vista
Hasta, hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)
Hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)
Hasta la vista, baby
Hasta la vista (ouais, gros)
www.pillowlyrics.com
error419786
fb-share-icon497975
Tweet 88k
fb-share-icon20